Les Bienfaits de la Soie Naturelle

Les Bienfaits de la Soie Naturelle
15 décembre 2016 6 Comments Les Projets Blue Economy Julian Blineau

Pour continuer de se nourrir, l’humanité devra résoudre un  problème majeur constaté sur tous les continents : l’érosion des terres fertiles.

Au fur et à mesure que la polyculture a laissé la place à une monoculture intensive, les pays d’Europe et du Moyen-Orient ont oublié les moyens naturels de fertilisation. A la place, on a utilisé les engrais chimiques, les pesticides, l’irrigation massive…  autant de facteurs qui ont fini par détruire le limon fertile, obligeant les paysans à compter sur la pétrochimie et les semences génétiquement modifiées pour obtenir des rendements acceptables !

Face à ces systèmes irresponsables à long terme, des initiatives se mettent en place. Le professeur George Chan a étudié en profondeur le système vertueux et positif de la chine millénaire qui a, Il y a des siècles, sauvé sa civilisation en mettant en place une stratégie directement liée à l’observation de la nature : le plantage de mûriers, un système naturel d’engrais anti-érosion.

Le principe

LE MURIER BLANC (morus alba) prospère sur la plupart des sols arides chinois. Ses feuilles sont mangées par la chenille du bombyx, LE VER A SOIE. Les excréments des chenilles, lorsqu’ils se déposent sur le sol attirent des bactéries et des micro-organismes. Ces micro-organismes enrichissent à leur tour le sol. Jour après jour, tout au long des siècles le tapis de nouveaux nutriments fertiles s’épaissit de 1 millimètre chaque année.

Sur les conseils du professeur Chan, des exploitations de plus de 70 pays (en Namibie, au Japon, dans les îles Fidji, en Allemagne, aux Etats-Unis…) ont pu mettre en place un système vertueux et positif, capable de reconstituer la couche fertile d’un champ.

Autre avantage lié au murier : LA SOIE, un polymère naturel obtenu à partir des cocons. Non seulement la soie constitue un véritable aspirateur à carbone (la soie naturelle contient  30 % de carbone), mais grâce aux instruments de mesure actuels, les savants commencent à entrevoir comment des polymères naturels (la soie) peuvent dépasser en performance leurs équivalents artificiels.

Economiquement, la soie ne pourra jamais concurrencer les fibres industrielles utilisées dans le textile ou l’habillement.  Par contre, et même s’il est difficile de percevoir comment la soie pourra remplacer certains métaux, les études démontrent que la soie à des qualités supérieures en prix et en performance par rapport à l’acier ou au titane, parfois dans un rapport de un à six. Or, le titane est un produit excessivement cher,  polluant (extraction du minerai),  et non recyclable, dont de plus en plus de secteurs ont besoin.

On comprend donc l’importance de développer les études prometteuses dans ce domaine. Des technologies existent déjà, notamment dans le domaine des rasoirs. Il ne reste plus qu’à savoir quand les grands acteurs du secteur tels que Bic, Schick ou Gilette choisiront de transformer ce marché en une activité qui préservent l’environnement, crée des emplois tout en continuant de proposer des produits meilleurs et moins chers !

Les polymères, c’est aussi le deuxième ingrédient utilisé dans les cosmétiques. Il suffirait qu’un des géants du secteur, tel Clarins ou Shiseido, commence à substituer aux polymères synthétiques des produits naturels pour que l’industrie entière se convertisse. De même, avec une action positive sur la santé et la production, les polymères à base de soie pourraient facilement remplacer les actuels colorants capillaires toxiques.

Dans le domaine médical, on assiste à un accroissement de la demande pour les produits à base de soie (implants naturels, tubulures, gazes…) ce qui prouve la viabilité des travaux menés et des innovations créées.

A propos de l'auteur
Julian Blineau Etudiant en Master Spécialisé Stratégie Marketing à l’Ère Digitale au sein d'Audencia Business School. je suis passionné d'innovation et d'entrepreneuriat. Curieux et pragmatique, j'aime m'investir pleinement dans mon travail pour obtenir des résultats.
Leave Comment
  1. 1

    Nila

    Hi there! This post could not be written any better!
    Reading through this post reminds me of my previous room mate!

    He constantly kept talking about this. I ‘ll forward this article to him.
    Quite confident he’ll have a good read. Thank you for sharing!

    Répondre
  2. 1

    Lilla

    This is a topic close to my heart cheers. Thanks

    Répondre
  3. 1

    Harrison

    Greetings! Really helpful guidance on this article! It’s the little changes that make the biggest changes.
    Thanks a lot for sharing!

    Répondre
  4. 1

    Delbert

    Good info. Blessed me I reach on your own website by accident,
    I bookmarked it.

    Répondre
  5. 1

    Thanh

    Hi there! This post could not be written any better!
    Reading through this post reminds me of my previous
    room mate! He always kept talking about this. I will forward this post to him.
    Fairly certain he’ll have a good read. Thank you for
    sharing!

    Répondre
  6. 1

    Marita

    This is a subject close to my heart cheers. Thanks

    Répondre

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *